ACTUALITÉS

Habitat-Cité s’inquiète de la situation sociale et politique au Nicaragua. Depuis 6 semaines, des manifestations se multiplient dans tout le pays malgré la répression très violente des forces de l'ordre, les heurts avec les groupes armés progouvernementaux, le chaos et le climat de terreur qui se sont installés. Initialement, les manifestants protestaient contre la réforme du système des retraites mais aujourd’hui, une grande partie de la population, notamment de nombreux étudiants et de représentants de la société civile, expriment leur opposition au président de la République, Daniel Ortega, réélu pour un troisième mandat consécutif en 2016, et à sa femme, la vice-présidente, Rosario Murillo....

Habitat-Cité s’inquiète de la situation sociale et politique au Nicaragua. Depuis 6 semaines, des manifestations se multiplient dans tout le pays malgré la répression très violente des forces de l'ordre, les heurts avec les groupes armés progouvernementaux, le chaos et le climat de terreur qui se sont installés. Initialement, les manifestants protestaient contre la réforme du système des retraites mais aujourd’hui, une grande partie de la population, notamment de nombreux étudiants et de représentants de la société civile, expriment leur opposition au président de la République, Daniel Ortega, réélu pour un troisième mandat consécutif en 2016, et à sa femme, la vice-présidente, Rosario Murillo....

Nadège Quintallet était étudiante à l’Institut CRAterre à Grenoble, institut spécialisé dans la construction en terre, lorsqu’elle est partie la première fois à Granada en 2011. Elle y a suivi son professeur Olivier Moles invité par la Fondation Abbé Pierre et Habitat-Cité pour étudier les possibilités de construction en terre crue. Avec un autre étudiant de CRAterre, Etienne Samin, elle a réalisé une étude de faisabilité sur la construction de maisons en adobe, des briques de terre crue séchées au soleil. L’adobe est une construction plus écologique que le parpaing et surtout plus adapté aux chaleurs tropicales du Nicaragua....

A Pantin, le mercredi est le jour dédié à la permanence d’accueil des migrants russophones pour les accompagner dans l’accès à leurs droits. Mais ce mercredi 19 novembre, le local d’Habitat-Cité est habité par une atmosphère différente. Aujourd’hui, l’association a décidé de célébrer la Semaine de la solidarité internationale sur le thème de « Habiter le monde – un logement digne, un droit essentiel ». Au programme, un focus sur un projet de construction au Nicaragua, une exposition de photographies, des jeux et une dégustation de plats du monde entier....

Plus qu’un clin d’œil à un célèbre film, ce titre fait référence au projet proposé par la Requincaillerie, une association pantinoise, pour une édition insolite du Noël solidaire. L’idée est d’organiser une fête de Noël où la décoration et les cadeaux sont réalisés entièrement à partir de matériaux de récupération. Alors que les fêtes de fin d’année sont de plus en plus associées à une consommation effrénée, l’événement est mis sous le signe du réemploi, ce qui en fait un Noël plus écologique et responsable. Solidaire il l’est également puisque les familles roms, tchétchènes et ouzbeks suivies par Habitat-Cité en sont les invitées. Mais il est surtout convivial, la préparation de la manifestation étant organisée de concert avec les familles....

CONTACT

HABITAT-CITÉ
62, rue Vergniaud 75013 Paris
T 01 45 88 71 75
83, rue Jules Auffret 93500 Pantin
T 09 54 09 68 12 / F 09 57 82 56 15

NEWSLETTER